Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Taxes et autres avantages de résider à Singapour

Dans un contexte d’instabilité politique et économique en Europe, beaucoup de nos clients nous interrogent sur les destinations « tax-friendly » hors Union Européenne, et Singapour fait partie des destinations préférées des hommes d’affaires et des jeunes entrepreneurs.

Cette cité-État ultramoderne bénéficie d’un niveau de vie élevé, d’un système de santé et d’éducation inégalé, et bien sûr d’un système bancaire solvable qui en fait l’une des plus grandes places financières d’Asie.

Et même si vous ne voulez pas vivre à Singapour toute l’année, c’est un bon endroit pour obtenir une résidence secondaire ou établir une base pour faire des affaires.

Pourquoi les gens déménagent-ils leur résidence à Singapour ?

Bien que n’étant pas un pays à taux zéro en termes d’impôt, Singapour a des impôts inférieurs à la moyenne de l’OCDE et une législation très attractive pour les investissements étrangers.

La richesse considérable de Singapour repose sur son statut d’économie stable, ouverte, juridiquement sûre, technologiquement avancée et à faible fiscalité.

Par exemple, les héritages, les dividendes, les revenus de placement et les gains en capital ne sont pas imposés.

Mais regardons son système fiscal plus en détail.

Quels sont les impôts payés à Singapour ?

À Singapour, les impôts sont payés sur :

  • Sociétés
  • Revenu des particuliers
  • Revenu de non-résident
  • Propriété immobilière

De même, les impôts ne sont pas payés sur :

  • Héritages
  • Dons
  • Patrimoine
  • Dividendes
  • Gains en capital

Cependant, une augmentation d’impôt pour les particuliers fortunés ayant des revenus sur le territoire singapourien et des actifs sur ledit territoire a récemment été en discussion.

Impôt sur les Personnes Physiques

L’impôt sur le revenu des personnes physiques de Singapour est très attractif, bien plus, par exemple, que l’impôt sur les sociétés.

Pour cette raison, ce pays a attiré de nombreux entrepreneurs expatriés et millionnaires qui décident d’y déplacer leur fiscalité individuelle, soit pour gérer leur portefeuille de banque privée, soit pour diriger leurs sociétés internationales.

Car, comme beaucoup d’autres pays d’Asie, Singapour est un pays à fiscalité territoriale : vous ne devez payer des impôts que sur les revenus obtenus ou générés à Singapour, les revenus de source étrangère ne seront donc pas imposés.

De cette façon, puisqu’il n’y a pas de transparence fiscale internationale ni de règles CFC, avec des sociétés patrimoniales ou des sociétés de holding à l’étranger, vous pouvez vivre avec un taux d’imposition très bas.

En revanche, les revenus obtenus à Singapour sont imposés à des taux progressifs de 0 % à 22 %, ce pourcentage étant le plus élevé lorsque des revenus supérieurs à 214 880 euros sont perçus.

Impôt sur les sociétés

Le taux d’imposition des sociétés à Singapour est de 17 %. Il dispose également de nombreuses dérogations :

  • Les premiers 67 150 € que vous gagnez sont exonérés d’impôt pendant les trois premières années suivant la création de votre entreprise à Singapour.
  • Ce qui est gagné au-dessus de 67 150 euros, mais en dessous de 201 450 euros, est imposé à la moitié du taux normal pendant ces trois premières années.
  • Les retenues à la source ne sont pas appliquées aux dividendes distribués à l’étranger.

De nombreux entrepreneurs prospères ont créé leurs sociétés de holding à Singapour, non seulement pour les impôts, mais aussi pour accéder à de grands gestionnaires de patrimoine et à son système financier solvable.

Comment obtenir la résidence fiscale à Singapour ?

Un étranger qui s’installe à Singapour est considéré comme résident fiscal à Singapour s’il remplit l’une de ces deux conditions :

  • Au cours de l’année civile précédant votre résidence fiscale, vous étiez physiquement présent à Singapour ou occupiez un emploi à Singapour (autre qu’en tant qu’administrateur d’une société) pendant 183 jours ou plus
  • Vous résidez habituellement à Singapour

 

Pour les autorités fiscales de Singapour (IRAS), un non-employé est résident habituel à Singapour s’il réussit un test qualitatif :

  • Etre investisseur à Singapour avec une SPR (Singapore permanent residence)
  • Résider en permanence à Singapour. Et en cas de déplacements hors du pays, l’absence doit être temporaire et parfaitement justifiable auprès de l’IRAS.

Comment puis-je commencer à vivre à Singapour en tant qu’expatrié ?

La résidence permanente de Singapour (SPR) vous permettra de vivre dans cette cité-état futuriste et de bénéficier de son taux d’imposition.

L’obtention de cette résidence permanente peut prendre quelques années. Il existe plusieurs façons de l’obtenir.

Singapore EntrePass (ou résidence pour entrepreneurs)

Singapore EntrePass est plus difficile à obtenir maintenant que par le passé. Le programme EntrePass est un visa d’affaires conçu pour les entrepreneurs internationaux, les innovateurs et les investisseurs expérimentés. Ce n’est pas un programme pour les jeunes entrepreneurs.

Pour être éligible à cette résidence, vous devez obtenir une acceptation par l’autorité singapourienne et créer une entreprise à Singapour.

Singapore Employment Pass (ou résidence pour affaires)

Le Singapore Employment Pass vous permet de travailler à Singapour. Pour être éligible, vous devez gagner au moins 4 500 $ par mois en travaillant dans un poste de direction, de cadre ou de spécialiste à Singapour.

Si vous le souhaitez, vous pouvez créer votre propre société à Singapour et vous embaucher en tant que directeur. Cependant, créer une entreprise à Singapour n’est pas bon marché. Les entreprises singapouriennes doivent payer une taxe allant jusqu’à 17 % sur leurs revenus mondiaux.

Ce permis est valable deux ans et peut être renouvelé pour trois autres années.

Résidence par investissement

Une autre option est le Singapore Global Investor Program. Ce programme vous permet d’obtenir la résidence permanente à Singapour en investissant au moins 1 678 750 € dans une start-up, une société existante ou un fonds agréé.

Comment faire le premier pas ?

Déménager votre résidence et votre patrimoine à Singapour peut être une excellente option pour protéger et diversifier vos actifs en ces temps incertains.

De Relocate&Save, nous avons aidé divers entrepreneurs et particuliers fortunés à obtenir la résidence à Singapour ces dernières années. Notre présence et nos contacts à Singapour font de nous un compagnon de voyage idéal pour cette tâche ardue.

Donc, si vous avez des questions et souhaitez que nous vous aidions dans le processus, veuillez nous écrire à [email protected] ou via le formulaire de contact.

Et si vous envisagez de changer de résidence fiscale, mais que vous ne savez toujours pas où, nous vous conseillons de lire notre rapport « Les trois meilleures destinations fiscales du moment », disponible gratuitement ci-dessous.

Picture of Andreu Capmajó
Andreu Capmajó

Tax director

Download the free report

The top three tax destinations
right now
  • Our favorite tax destinations for 2024
  • Explanation of their tax frameworks
  • How to get their residency

🔒 All communications are encrypted and will be treated with absolute confidentiality. Your data will never be shared with third parties.